Pour nourrir notre réflexion

Réflexions

 

 

Méditations de Carême 2021


 

« Hozana est une association chrétienne qui a pour mission de rassembler les chrétiens du monde par la prière, sur internet. Hozana, permet aux priants du monde entier de prier les uns pour les autres. Aujourd’hui, Hozana réunit plus d’un million de priants à travers le monde ! « 
Tout au long de l’année, et en fonction du calendrier liturgique, Hozana offre des propositions spirituelles en ligne diverses et variées (prière, médiation, évangile du jour, neuvaines, contenu texte, audio ou vidéo). Chacun peut choisir de recevoir dans son « coin prière Hozana » et par mail, les propositions qui l’intéresse.

Pourquoi prier saint Antoine de Padoue ?

 

Le mardi 13 juin, l’Église fête saint Antoine de Padoue. Ce saint portuguais fait l’objet d’une très forte dévotion chez les catholiques. Grand théologien, il est un des docteurs de l’Eglise. Si sa spiritualité franciscaine inspire de nombreux chrétiens, c’est aussi pour ses miracles et ses grâces du quotidien qu’il est tant prié.

 

  • Saint Antoine, le thaumaturge : Durant sa vie, saint Antoine permit de nombreuses guérisons et miracles. Ceux-ci continuèrent après sa mort, tant et si bien qu’il fut canonisé seulement 11 mois après sa mort. Nous aussi, nous pouvons confier nos prières et nos demandes, même désespérées, à ce grand saint, appelé aussi “le saint aux miracles”.

 

  • Saint Antoine, qui retrouve ce qui est perdu : Ayant retrouvé des manuscrits disparus dans une grotte, frère Antoine est devenu le saint à qui nous confions ce que nous avons égaré : un objet, une personne, notre espérance … Avec confiance, nous pouvons lui demander de nous aider à retrouver ce qui nous manque tant.

 

 

Visuel par Carlos Daniel de Cathopic

 

En ce mois de juin, à travers une treizaine (le 13 étant le chiffre de saint Antoine, nous pouvons le prier 13 jours durant, plutôt que les neuf jours associés à une neuvaine traditionnelle) ou les litanies de saint Antoine, n’hésitons pas à prier ce grand saint, si proche de nous.

 

Alice Ollivier pour Hozana.org

***

4 façons de prier pour nos parents

 

Cette année nous fêterons nos mères le dimanche 4 juin et nos pères le 18 juin. Fleurs, colliers de pâtes, porte-clés colorés, les petites attentions ne manquent pas quand nous sommes enfants. Mais en grandissant, prenons-nous toujours autant de soin à célébrer nos parents ?

Ce mois de juin peut être l’occasion de confier ceux qui nous ont élevé, donné la vie, à notre Père du Ciel. Prier pour nos parents, c’est aussi permettre à Dieu de venir guérir certaines blessures, éclairer certaines zones d’ombres, apaiser certains tourments. Quelle que soit la relation que nous avons avec eux, qu’ils soient toujours à nos côtés ou bien déjà partis, prier pour nos parents c’est demander une bénédiction pour eux, comme pour nous.

 

  • Demander à Dieu la grâce du pardon, d’une réconciliation, d’un apaisement. Nous pouvons confier nos relations filiales blessées, abîmées, compliquées à la Vierge Marie, à travers la neuvaine à Marie qui défait les nœuds et, avec elle, demander au Seigneur de nous aider à pardonner les manquements, et à accueillir consolation et paix intérieure.

 

 

  • Confier à Dieu leurs difficultés, leurs combats, leurs peurs. Ils ont veillé sur nous et nous sommes invités à notre tour à veiller sur eux. A travers la maladie, la solitude, la vieillesse, ils nous montrent leur vulnérabilité et leur fragilité. Avec douceur et confiance, présentons-les à Dieu pour qu’il soit leur force et leur réconfort en nous appuyant sur la Parole de Dieu.

 

  • Avec Dieu et en Dieu, découvrir que la relation à nos parents peut continuer à grandir, vivre et nous porter, bien au-delà de la séparation de la mort. Par la prière, le lien à nos parents est éternel.

 

Image par chin1031 de Pixabay

 

Alice Ollivier pour Hozana.org


Ressources externes :

Pour prier tout au long de la semaine en lien avec une paroisse ou un sanctuaire, suivre la messe ou méditer la Parole de Dieu

 

A la télévision,  

 

Messe dominicale :

  • France 2 (le Jour du Seigneur) ou KTO, la messe du dimanche diffusée à 11h

En semaine  :

  • Sur KTO, la messe hebdomadaire célébrée par le pape François en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe à 7h
  • Sur KTO, du lundi au samedi, une messe à 18h15, sur KTO depuis l’église Saint-Germain-l’Auxerrois. Cette messe est dans la continuité des Vêpres de 17h45
  • Sur KTO, l’office des Laudes à 7h40 et du Milieu du jour à 12h, par les Fraternités monastiques de Jérusalem depuis l’église Saint-Gervais-Saint-Protais à Paris
  • Sur KTO, le chapelet de 15h30 en direct de la grotte de Lourdes par les Chapelains du Sanctuaire

 

Pour ceux qui préfèrent prier avec la radio:

  • Le dimanche à 10 h sur France-Culture (93,5 FM)
  • Le dimanche à 18h30 sur Radio Notre-Dame (100,7 FM) par Mgr Michel Aupetit
  • Tous les jours  sur Radio Notre-Dame, tous les jours sauf samedi, à 15h30, chapelet en direct de la Grotte de Notre-Dame de Lourdes.
  • Le jeudi, il est remplacé,  dès 14h30, par la Messe des Malades en direct depuis Notre-Dame des Victoires à Paris.

 

Lire et prier la Parole de Dieu de la liturgie au quotidien :

 

Plateforme Cor Unum

Son objectif est de recenser l’ensemble des propositions existantes dans l’ensemble des paroisses de Versailles et du Chesnay-Rocquencourt afin de permettre aux jeunes des différentes paroisses de se rencontrer et de vivre ensemble la communion et l’unité de l’Église. Rendez-vous sur : https://www.corunumversailles.fr